En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. Mentions légales.
 

Vous êtes ici :   Accueil » De choses et d'autres
 

Randos Rhône Alpes

Randos raquettes

Départements voisins

Découvertes régionales

Escapades

Patrimoine

Gastronomie

 

De choses et d'autres

Le village de Clochemerle. - le 13/02/2020 @ 11:00

vaux.jpgVaux-en-Beaujolais : un village pas comme les autres !.

Clochemerle ( de son vrai nom Vaux-en-Beaujolais), est un joli village haut perché, situé en plein coeur du vignoble du célèbre Beaujolais. Ce surnom lui vient du truculent roman éponyme de Gabriel Chevallier qui connut un succès phénoménal à sa sortie en 1934. Il fut traduit en 26 langues et vendu à plusieurs millions d'exemplaires. Il inspira de nombreuses adaptations au cinéma, au théâtre ou bien encore à la télévision.

Le roman commence en 1922 lorsque Bathélémy Piéchut, maire de Clochemerle-en-Beaujolais, décide de moderniser son village et fait construire un urinoir. L'emplacement choisi, tout près de l'église, n'est pas un hasard mais bien une provocation. Une polémique va alors éclater entre les villageois qui vont se scinder entre les les laîcs "urinophiles" et cléricaux "urinophobes". Sous couvert de l'humour et de la caricature du monde rural, Gabriel Chevallier réussit une superbe satire des travers humains, de la société et du monde de la politique, toujours très actuelle. Entre la fiction et la réalité ce village de Vaux vous permete en le visitant de vons plonger dans l'univers folklorique. a noter que ce roman est encore de nos jours édité en livre de poche.

En venant à Vaux, vous ne manquerez pas d'aller découvrir le musée Gabriel Chevallier. C'est un espace didactique à la mémoire du célèbre auteur de Clochemerle. Il rassemble 18 ouvrages dont certains sont méconnaus. Une trentaine d'esquisses réalisées par l'auteur sont dévoilées. Des documents papiers et audiovisuels sur va vie et sa relation avec Vaux-en-Beaujolais ainsi que des archives familiales complètent la visite.

Vous pourrez également découvrir des jardinières disposées un peu partout dans le village qui vous conteront quelques histoires "clochmerlines".

Celle qui sema la discorde entre les habitants est bien évidemment à ne pas manquer : la pissotière sur la place du village. Celle-ci fut créée en 2006 et représente le lien entre Clochemerle et Vaux-en-Beuajolais.

N'oubliez pas non le manège théâtral qui vous laissera vous porter par les chansons présentant les grandes figures du roman, ainsi que deux scènes mémorables.

Et puis au coeur du Beaujolais, on peut passer sous silence son vin avec le ceveau de dégustation. Crée en 1956 dans le but de promouvoir les Beaujolais Villages et le roman de Gabriel Chevallier, la Cave de Clochemerle présente des vins sélectionnées parmi un échantillonnage des viticulteurs du village. les illustrations de Paul Dufour, émule d'Albert Dubout, déroulent la truculente histoire de Clochmerle. La Cave est également le fief de la confrérie du Gosier Sec.

Côté pratique, la cave, le musée et le manège sont en accès libre et gratuit. Ouverture tous les jours y compris les jours fériés ( sauf fermeture le lundi matin, le 25 décembre et le jour de l'An). Du 1er avril au 31 octobre : 10h30-12h30 et 15-20h). De novembre à amrs, merci de consulter le site www.cavedeclochemerle.fr ou contactez le 0474032658.

Vous pourrez aussi repartir avec un souvenir du village ( livres, magnets, porte-clés, cartes postales) grâce à la boutique de vente au sein de l'office de tourisme ouvert de mai à octobre : du mercredi au dimanche de 10h30 à 13 h et de 14 h à 18h30. En mars, avril et novembre : du jeudi au dimanche de 14 h à 18 h ( 18h30 le week end). Il se situe place du petit Tertre. Contact : 0474628287



Derniers articles

(depuis 30 jours)

Albums photos

Nos vidéos Youtube

Retrouvez toutes nos vidéos Youtube tournées en France

Tests refuges - Gîtes

Météo - Environnement

Tests hôtels - restos

Loisirs

Les chroniques nature