Vous êtes ici :   Accueil » Le Reculet - 22/01/12
 
Randos Rhône Alpes
Départements voisins
Découvertes régionales
Escapades
Patrimoine
Rando  raquettes Le Reculet depuis "la Rivière" ( Ain  - 22/01/2012)

(cliquez sur les photos ,  pour les agrandir ! )

4 h 00 de marche environ  -  dénivelé total : environ 960 m ; pour bon marcheur - Météo : pluie, vent, brouillard.
 

Il fallait une sacrée dose de motivation pour décider de se rendre dans le Jura à l' assaut du Reculet, surtout avec une météo annoncée comme bien mauvaise. Et l' on sait que là haut, les conditions peuvent être bien vite dantesques. En tout cas, 7 téméraires du CAF (Club Alpin Français) n' ont pas rechigné à tenter de prendre la direction des Monts Jura alors que d' autres seront sûrement restés sous la couette !. Et il y aurait eu de quoi vu que déjà en plaine le temps était déjà à la pluie. Comme on s' ay attendait, c' est ce même type de temps qui nous accompagne dès le départ 8 h pour se rendre jusqu' au pied du Reculet au lieu dit La Rivière à 720 m. C' est bouché un max mais bon on en a vu bien d' autres et l' on garde espoir que d' ici la mi journée le temps se lève. On décole du parking à 9 h 45. La météo dans les premiers hectomètres semble vouloir sa calmer. Il ne tombe plus ce crachin froid et le plafond remonte un peu. La première partie de la montée ne se passe pas trop mal et malgré des conditions pas très agréables ; on n' amuse pas la galerie dans le groupe !. En 2 h, pauses comprises, 800 m de déniv. seront avalés !; c' est plutôt pas mal d' autant que plus haut après avoir passé une combe les choses sérieuses commencent. Les 2 Philippe se relaient pour faire la trace. La pluie a cessé mais c' est le brouillard qui menace, qui deviendra de plus en plus important. On ne voit rien du paysage. Le froid humide ne gêne pas trop notre progression mais ensuite près du sommet, à 1660 m, le vent va souffler en véritable tempête cinglant les visages; on n' en emmène pas large !. Cette météo arrive à faire perdre le nord à notre boussole !. Très vite, on s' aperçoit que l' on ne prend pas vraiment la bonne direction !. Il ne sert à rien de s' obstiner à trouver le sommet du Reculet, le brouillard et le vent ne permettront pas d' y faire un barbecue !. Pas de regrets de ne pas avoir vu la croix surtout par ce temps. On décide de rebrousser chemin dans une direction qui sera moins soumise au vent pour aller déjeuner. Retrouvant des conditions plus supportables, la neige importante et parfois humidifiée nous permet de faire quelques belles glissades sur les fesses. On se pause ainsi à 13 h au refuge des Amis de Lachat, assez bien aménagé pour les visiteurs de passage. On peut même y coucher ( 12 couchages au 1er étage) mais faut penser à mettre un peu de bois dans le poêle avant !; un tas bien rangé étant mis à disposition à l' entrée du refuge. Après la pause casse croûte, on reprend le chemin de la Rivière, les conditions météo ne s' étant pas arrangées pour retenter l' ascension prévue car on était prêts à refaire une eptite montée !. Il est près de 15 h quand on arrive à notre point de départ. On aura tout de même fait 5 h de rando, et 960 m de dénivelé dans des conditions bien hivernales. Et puis surtout un bon bol d' oxygénation vivifiant !. En tout cas s' il y avait du monde sur les pentes du Reculet, c' était uniquement le CAF de Bourg !. Pas foule dans cet horizon si bouché !. Avant de nous quitter, nous n' oublierons pas un petit arrêt habituel pour un moment de convivialité autour d' un chocolat chaud pour certains, d' une bière pour d' autres dans un café.