Vous êtes ici :   Accueil » La demoiselle coifée du Roubion
 
Randos Rhône Alpes
Randos raquettes
Départements voisins
Découvertes régionales
Escapades
Patrimoine
Gastronomie
 

Une originalité de Dame nature.

Si vous vous baladez dans les Alpes du Sud dans le secteur de Névache te plus précisément du col des Thures, vous rencontrerez peut-être ce  phénomène des demoiselles coiffées. Celles-ci ont grandi au fur et à mesure que le sol s’est abaissé autour d’elles par le jeu de l’érosion. La demoiselle du vallon du Roubion rappelle de loin les colonnes déchiquetées de cargneules mais elle est  constituée de sables et graviers mal cimentés, avec des blocs de toutes tailles, anguleux ou arrondis, insérés sans le moindre tri ou classement. Cet aspect est caractéristique des dépôts glaciaires accumulés dans les moraines d’un glacier aujourd’hui disparu. Ces moraines ont été érodées au cours du temps mais certaines parties ont mieux résisté que d’autres, à témoin cette demoiselle coiffée également appelée cheminée de fée, bien visible et jaillissant entre les arbres lorsque l’on se trouve sur les chemins de randonnée du GR 5. Nous sommes ici dans ce que l’on appelle le Géoparc franco-italien des Alpes Cottiennes. Il illustre les différents épisodes de l’histoire géologique de la région, de la fin de l’ère primaire ( il y a plus  de 300 millions d’années) à nos jours : un continent unique ( la Pangée), l’océan alpin qui se développe, les plaques européenne et africaine qui se rapprochent, l’océan qui meurt ; puis la collision des deux plaques donne naissance aux Alpes. A l’échelle  des temps géologiques, cette histoire est assez récente puisque la planète Terre est née il y a 4,5 milliards d’années. Le chapeau de la demoiselle du Roubion protège de la pluie mais c’est insuffisant pour expliquer sa grande hauteur. Il est probable qu’un autre processus s’y ajoute, la remontée d’eau par capillarité au sein de la colonne, sous la coiffe. La précipitation de la calcite qui sature ces eaux entraîne une cimentation des sables et graviers de la colonne, la rendant plus résistante à l’érosion.




Nos vidéos Youtube
Retrouvez toutes nos vidéos Youtube tournées en France
Tests refuges - Gîtes
Météo - Environnement
Tests hôtels - restos
Loisirs
Les chroniques nature