Vous êtes ici :   Accueil » le lac d'Allos
 
Randos Rhône Alpes
Randos raquettes
Départements voisins
Découvertes régionales
 ↑  
Escapades
Patrimoine
Gastronomie
 
 

Lac d'Allos : c’est une invitation à la balade et à la découverte .

allos0.jpg

Ce sera pour vous une belle idée de vacances lors d’un été. On va prendre la direction du Parc National du Mercantour pour aller découvrir le magnifique lac d’Allos.
 

PRESENTATION

Revenons un peu en arrière et disons quelques mots sur ce Parc National du Mercantour. Classé en 1979 Parc National en raison du caractère exceptionnel de son patrimoine, le Mercantour est un territoire dont le cœur protégé couvre 54 km2 dans la haute vallée du Verdon entre Haute Alpes et Alpes Maritimes.
 

Administré par un établissement public dont la principale mission est de protéger les richesses naturelles, il a aussi pour vocation l’accueil, la sensibilisation du public en partenariat avec la commune, le développement d’activités économiques respectant l’environnement.

En collaboration avec la commune et le parc National, l’Office National des Forêts est chargé de la valorisation de ce territoire dont il doit assurer la production, la diversité biologique et la pérennité pour le compte de l’Etat et de la Commune, propriétaires du site du lac d’Allos.
 

C’est un lieu réservé au départ bien évidement aux gens les plus sportifs qui peuvent y pratiquer bon nombre de randonnées mais avec ce Parc c’est au fil du temps une nouvelle clientèle plus touristique qui s’est développée.
 

Il a donc fallu faire en sorte de pouvoir offrir un accès le plus aisé qui soit. Donc, pour celles et ceux qui n’aiment ou ne peuvent trop marcher, un important parking a été mis en place en amont du lac d’Allos.
 

On y vient de partout dans la région et même au-delà quand on jette un œil aux immatriculations des véhicules. Vous pourrez vous garer au parking du Laus. Ensuite, il vous restera environ 45 minutes de marche pour atteindre le lac d’Allos. Globalement, le chemin est assez bien accessible mais pensez à avoir des chaussures adéquates.
 

Vous pourrez tout au long de votre marche découvrir de nombreux panneaux indicateurs qui notamment évoquent la faune et la flore du coin qu’il faut bien sûr préserver. A ce sujet, sachez que l’on dénombre dans cette haute vallée du Verdon autour de 1500 espèces végétales, constituant une diversité floristique exceptionnelle.
Parmi les plus représentatives, on retrouve l'edelweiss, les androsaces, le joli lys martaggon, la joubarbe ou bien encore le séneçon doronic.
 

N’oublions pas d’évoquer la faune également. Certains animaux peuvent être observés à proximité du lac par les randonneurs et promeneurs qui seront attentifs. Le chamois affectionne particulièrement les pâturages situés au-dessus de la forêt. Le bouquetin, réintroduit ici en 1994 par le Parc National, se trouve principalement sur les crêtes rocheuses autour du col de l’Encombrette.
 

Mais ce sont surtout les marmottes si vous ne faites pas trop de bruit que vous pourrez admirer, proches du lac. Il n’est pas rare de les voir se pavaner au soleil, complètement affalées sur les rochers. Elles sont très familières du public par leur façon de se tenir debout à l’entrée de leurs terriers et par leurs sifflements d’alerte que vous percevrez depuis le parking du départ. Elles sont assez présentes à la belle saison sur ce secteur dans toutes les pelouses. Les ongulés se sont fait discrets les deux fois que je suis venu par ici, en période estivale à chaque fois.
 

C’est aussi un coin où le pastoralisme est bien présent. Pendant les mois d’été où le site est pâturé par 4500 moutons, transhumant depuis la Provence. Le pastoralisme concourt dans une certaine mesure à la protection de la diversité biologique.

Dans le Parc, les bergers ont l’autorisation, pour exercer leur métier, de posséder des chiens de conduite servant à diriger les moutons et des chiens de protection ( le plus souvent des patous) pour limiter les dommages dus aux prédateurs ; le loup en particulier. Il faut donc respecter leur travail en ne dérangeant pas inutilement les troupeaux.
 

Pour rappel, le site étant donc un espace naturel ouvert à tous, est soumis à des règles d’un code de bonne conduite vis-à-vis de l’environnement. Ainsi, aucun chien n’est accepté même tenu en laisse pour la tranquillité des animaux sauvages et domestiques. Pas de cueillette, ni prélèvements : les animaux, plantes, minéraux, et fossiles appartiennent au paysage.
 

allos02.jpg

Pas de déchets non plus pour conserver la nature propre ; pas de feu pour éviter les incendies er les dégradations du sol ; camping interdit même si le bivouac est autorisé à plus d’une heure de marche des limites du Parc ou d’un accès routier ; ni bruit ni dérangement pour la qualité de tous et puis enfin pas de véhicules car cet espace se découvre à pied où la circulation est interdite en dehors des voies autorisées.
 

Les plus sportifs pourront partir depuis Allos où il faudra compter 6 h de marche aller-retour. Ce sera moins long depuis le parking de la Cluite, classé moyen. Il y aussi le mont Pelat. pour l’avoir fait, je peux dire qu’il faut avoir une bonne condition, surtout s’il faut chaud avec cette caillasse bien présente. Et avec un sac à dos de plus de 10 kilos, la sortie est bien physique.
 

D’ailleurs, cette randonnée est classée difficile. Comptez au moins pas moins de 6 h aller-retour depuis le dernier parking. Je fis sa montée mais aussi sa descente et le lendemain on a filé depuis le lac jusqu’au village d’Allos Depuis le sommet du Pelat, la vue est magnifique, c’est le réconfort après l’effort comme on dit. On peut aussi songer au circuit des lacs ( 5 heure en tout et classé aussi en difficile).
 

Sachez qu’au-delà du tour du lac et des randonnées environnantes, on peut y pratiquer la pêche même si j’avoue qu’à chacun de mes passages je n’ai point vue de pêcheurs.
Cette pêche est ouverte du 3ème samedi du mois de juin au 3ème dimanche du mois de septembre et peut se pratiquer selon certaines modalités pour le lac d’Allos : une ligne par pêcheur ; 10 captures de salmonidés maximum par jour ; taille minimale de capture : truite fario 20 cm, omble chevalier 23 cm. Pêche au vif et au poisson mort interdite. Pour les autres lacs environnants, comme l’Encombrette la pêche est interdite.
 

Quand vous arrivez au lac, vous pourrez découvrir la petite chapelle qui le jouxte ou bien aller boire un coup voire vous restaurer le midi notamment au refuge d’Allos qui plonge sur la vue du lac. J’aurais l’occasion de vous reparler en détails de cet hébergement une prochaine fois car on peut y passer une nuit. Je peux déjà vous dire que le bilan est moyen. A suivre donc.
 

Sachez qu’il faut une petite heure de marche seulement pour faire le tour de ce lac. Avec une superficie de 54 hectares et une profondeur de 48 mètres, le lac d’Allos est le plus grand lac naturel d’altitude d’Europe à 2228 m.

Dominé au nord par le mont Pelat que j’ai évoqué plus haut, perché à 3050 m d’altitude, et au sud par cinq tours de grès, ce lac est situé dans un cirque apparu lors du retrait des glaciers à l’ère quaternaire. Alimenté essentiellement par la fonte des neiges, il est peuplé de truites fario et d’ombles chevaliers.
 

Si l’été, il est magnifique de venir se promener ici, on peut pourquoi pas y penser pendant l’hiver. La route demeure déneigée jusqu’au plateau de la Chaup. Le lac gelé de novembre en mai suivant les années est accessible cette fois-ci en raquettes ou bien encore en ski de randonnée après 6,5 km de montée ( comptez environ 3 heures). Ce territoire de haute montagne est non sécurisé, la plus grande prudence reste recommandée, en particulier concernant les risques d’avalanches.
 

CONCLUSION

En conclusion, je dirais que ce lieu est vraiment agréable à découvrir, accessible à tous, que vous soyez marcheur occasionnel ou bien aguerri et comme on l’a vu permettant à chacun de découvrir la nature de cet endroit à la vitesse qu’il souhaite.
 

Tout est très bien indiqué pour accéder à ce lac et ces panneaux disposés tout au long du parcours montrent à quel point il faut penser à préserver cet environnement plus fragile qu’il n’y parait.

Et globalement, les gens jouent le jeu comme j'ai pu le constater où globalement c'est assez propre. D'autant que la fréquentation durant les week-ends peut être assez importante. Bonne balade.

allos03.jpg


 

 




Albums photos
Nos vidéos Youtube
Retrouvez toutes nos vidéos Youtube tournées en France
Tests refuges - Gîtes
Météo - Environnement
Tests hôtels - restos
Loisirs
Les chroniques nature