Vous êtes ici :   Accueil » Cerdon - 06/08/10
 
Randos Rhône Alpes
 ↑  
Randos raquettes
Départements voisins
Découvertes régionales
Escapades
Patrimoine
Une après-midi au coeur du Cerdon
 

En ce 6 août 2010, le beau temps est revenu sur notre département de l' Ain et son célèbre Cerdon au coeur du bugey.Le Cerdon, c' est son paysage caractéristique avec son village du même nom entouré de quantités de pieds de vigne. Un vignoble bien connu dont il faut consommer le liquide bien sûr avec modération. Le temps était assez idéal pour faire une petite balade dans ce charmant petit coin malgré parfois un vent défavorable. Un ciel agrémenté de quelques cumulus de beau temps sous une température variable au gré des passages ombragés. Le village de Cerdon se trouve dans la cuvette à près de 300 m d' altitude. Pour avoir une vue d' ensemble il faut grimper sur les hauteurs. La randonnée en cyclo nous conduira près de 300 m plus haut après près de 6 à 7 km de montée non stop; de quoi parfaire ses mollets !. Fort heureusement, la route a été refaite; idéal en vélo. Là haut vous pourrez faire la pause à hauteur du fantasticable qui ne fonctionne plus depuis 2007; c' était l' un des plus connus de France. On partait de là direction de l' autre côté de la montagne à l' aide d' une tyrolienne; sensations garanties pour les plus téméraires !. Ensuite en continuant un peu, on retrouve le village de la Balme sur Cerdon où est implanté un poste Météo France entièrement automatique ( au passage la maximale du jour fut là haut de 20,5°) et puis aussi la possibilité de visiter le dommaine des grottes du Cerdon; une bonne idée de balade si vous passez dans le coin.  Et puis n' oublions pas de citer bien évidemment ses magnifiques cascades comme celle de la Fouge que beaucoup de spécialistes d' escalade connaissent. Cela vaut le coup de s' y rendre après de fortes pluies; c' est impressionnant. Côté météo, la région connait parfois en saison estivale des orages souvent grélifères, ce qui bien évidemment rend inquiet à chaque fois les viticulteurs, celui de juin 1979 reste encore dans toutes les mémoires avec des parcelles parfois détruites à 80-90 %. Cela fera l' objet prochainement d ' une chronique du passé. Le temps peut y changer rapidement. Dans la vallée le soleil peut continuer à régner alors que là haut des nuages cumidifient pour tourner à l' orage. Je vous laisse avec quelques clichés de cet après-midi  :